A l’approche de l’été de plus en plus de français se voient tentés par un régime pour afficher un corps idéal à la plage. A l’heure où le culte de la beauté prolifère, le nombre de régimes ne cesse quant à lui de croître. Amincissant, tonifiant, détoxifiant. Mais qu’en est-il vraiment ?

Les produits lights

Ces produits proposent des aliments qui ont vu leurs sucres rapides et matières grasses supprimés. Considérés comme des aliments qui permettent de déculpabiliser car les consommateurs pensent manger peu calorique. Or, ils sont extrêmement néfastes pour la santé et peuvent à long terme apporter de lourdes conséquences au corps. Pour supprimer les matières grasses les industriels ont recours à des additifs par exemple pour que le produit ait la même texture, car ces graisses servent d’épaississant. Pour les produits allégés en sucre, au détriment des sucres rapides, des édulcorants sont ajoutés, mais présentent des effets contestés sur la santé et augmentent l’appétit et font manger plus.

Ainsi la surconsommation de ces produits peut avoir des effets cancérigènes, ne pas favoriser la perte de poids voire même l’inverse ainsi qu’apporter des carences au corps (hypoglycémie, manque de vitamines etc)

Manger le soir

« Le matin tu feras un repas de roi, le midi un repas de prince et le soir un repas de pauvre »

Beaucoup de personnes pensent qu’aller se coucher le soir sans manger permettra au corps de puiser dans ses réserves et donc de maigrir car celui-ci aurait déjà consommé l’intégralité des calories consommées au cours de la journée.

Pourtant cela s’avère être une mauvaise idée, car dormir le ventre vide augmente les chances de se coucher en ayant faim et de se relever pour grignoter ou même se lever pendant la nuit. Le lendemain matin, la faim sera quant à elle plus grande, et provoquera un petit-déjeuner plus conséquent. Des perturbations du sommeil peuvent se présenter, puisqu’en se couchant tout en ayant faim cela pourra provoquer un creux dans l’estomac qui pourra même se traduire par des douleurs.

Les monodiètes

Ce type de régime consiste à ne consommer qu’un seul type d’aliment pendant 1 à 3 jours afin de reposer certains organes et les mettre au repos. De plus, choisir un aliment peu calorique est souvent la solution choisie afin de provoquer une perte de poids. Cette pratique aurait ainsi des avantages tant sur le point de la santé que sur la perte de poids. Le corps ne consommera qu’un aliment, se fatiguera moins et accumulera moins de calories.

Ce type de régime s’avère néfaste pour le corps. Ne consommer qu’un seul type d’aliment va créer des carences dans le corps, et va apporter de la fatigue, des maux de tête, une sensation de faim qui pourra même pousser à la surconsommation d’aliments. Un ralentissement du métabolisme peut suivre ces régimes, ainsi lors du retour à une alimentation normale, une reprise du poids perdu est constatée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *