Très récemment il a commencé à être question de Battle Royale. Leur but est le même : être le dernier de la partie, être le joueur survivant ! Être le vainqueur est le plus important et prime sur toutes les autres règles du jeu. Ce terme a commencé à être utilisé à la suite de la sortie du roman japonais « Battle Royale » et son adaptation en film.

Dans le roman il est question de catcheurs qui s’affrontent sur un même ring en même temps, et pour donner suite à l’élimination des catcheurs, un seul sera vainqueur. Le film quant à lui met en scène des élèves d’une même classe qui doivent s’affronter sur une île et seul le survivant pourra rentrer chez lui. Le mélange de ces deux scénarios a créé ce genre de jeux.

Une carte bien spéciale

Contrairement aux jeux créés jusqu’à présent, le nombre de joueurs simultanés sur une même carte était limité. Par exemple League Of Legends prévoyait jusqu’à 10 personnes, alors que PUBG peut en accueillir 100 ! Le fait d’agrandir la quantité de joueurs sur une même carte permettra au gagnant d’avoir une meilleure gratification au moment de sa victoire. Sur ces cartes des équipes de 4 s’affrontent, et peuvent marcher, courir, être véhiculée, et devront se hisser à la tête du classement.

Tous les joueurs sont à égalité sur ces cartes, ils démarrent tous à différents endroits en ne possédant aucun équipement et devront se déplacer pour s’équiper et ensuite pouvoir affronter les autres joueurs. Mais cette égalité peut devenir une véritable faiblesse si le joueur ne parvient pas à trouver rapidement des équipements dans les alentours.

Les cartes de ces jeux vidéo possèdent une caractéristique bien spécifique, elles rétrécissent avec le temps. Les joueurs sont contraints de se rapprocher du centre sous la pression d’une tempête dans le jeu Fortnite, ou d’une zone qui se dessine dans Apex, ils ne peuvent donc pas attendre la fin de la partie cachés dans un buisson. Contraindre les joueurs à se rassembler au milieu, a pour but de les contraindre à ne pas rester immobile, être en perpétuel mouvement.

Un véritable marché

Les jeux du genre Battle Royal se sont popularisés avec la sortie de PUBG en 2017 et ont encore pris plus d’ampleur grâce à Fortnite la même année. Ils permettent de rapporter des centaines de millions de dollars aux créateurs puisque certains sont payants et d’autres gratuits mais comportent des fonctionnalités payantes. A l’heure actuelle pour les streamers les Battle Royal permettent de beaucoup gagner en notoriété sur les plateformes comme Twitch. A l’heure actuelle le record a été enregistré à l’EsportsArena de Las Vegas avec un maximum de 667 000 viewers lors d’un live du jeu Fortnite.

Les youtubers Ninja ou Alia-A ont vu leur nombre d’abonnés et de viewers considérablement croître. Ainsi, Ninja domine le marché sur Twitch avec 1.5 million de followers et a enregistré un record de viewers de 635 000. Quant à Ali-A il possède maintenant plus de 16 millions d’abonnés sur Youtube, il a enregistré des records de vues avec 26 millions en octobre dernier.

Twitch permet à Fortnite d’être le jeu le plus regardé avec le record d’audience le 11 juillet avec 212000 viewers ce qui représente le double de ceux de League Of Legends, alors que celui-ci est le jeu le plus joué.

Les célébrités

Les personnes possédant de la notoriété ont pu contribuer à la médiatisation des jeux Battle Royale en montrant que ceux-ci étaient amenés à y jouer, par exemple les deux frères du duo PNL pour le rap français ou Drake pour le rap américain. Il y a également les célébrités issues du monde la musique électronique qui ont contribué à sa popularisation comme Marshmello qui a ainsi réalisé le premier concert de musique électronique dans le jeu Fortnite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *